Medias-soustitres

Le portail de référence sur le sous-titrage

Accueil > Cinéma > Actualités > Chine : Le film chinois à l’honneur

Chine : Le film chinois à l’honneur

Cinéma

Le ministère des Arts et de la Culture et l’ambassade de la République populaire de Chine ont procédé à l’inauguration du Festival des films chinois 2003, lundi 6 octobre au Théâtre Serge Constantin. Cinq films chinois, tous sous-titrés en français, sont à l’honneur de ce festival. Breaking The Silence, qui a été présenté lundi dernier, est l’histoire d’une femme divorcée qui se bat pour offrir à son fils sourd un droit à l’éducation malgré l’handicap de ce dernier. Le mardi 7 octobre, a été projeté Thé au chrysanthème, un film qui met en valeur le destin d’un couple qui voit son avenir conjugal métamorphosé en épreuve d’amour suite à une insuffisance rénale dont souffre la femme et qui se retrouve interdite d’acte

sexuel. Le couple, qui ne verra pas dans l’abstinence sexuelle une nécessité de divorcer, aspire à l’amour platonique en dépassant tout rapport physique.

Shower, qui sera joué aujourd’hui, est un rappel des valeurs traditionnelles chinoises. Le film montre comment la tradition peut être source de conflits entre différentes générations en mettant l’accent sur le lien de l’homme aux biens matériels. Demain, le film Postman in the Mountains reprend un thème cher à Jacques Tati et raconte la vie quotidienne d’un vieux postier avec les habitants d’un village montagneux. Le Festival de films chinois prendra fin mercredi avec la projection de Que personne ne soit en moins. Ce film traite de la vie estudiantine des élèves d’une école primaire d’un village du nord de la Chine.

Gratuits, les billets d’entrée sont disponibles au 7e étage du ministère des Arts et de la Culture, au Centre culturel chinois de Bell-Village, et au Théâtre Serge Constantin à Vacoas.

Vele PUTCHAY
Source : l’express.mu
Publié le 13 octobre 2003

Commentaires

Répondre à cet article

Twitter