Medias-soustitres

Le portail de référence sur le sous-titrage

Accueil > Télévision > Actualités > « L’Oeil et la Main » : Camille et Isabelle, à 2 voix

« L’Oeil et la Main » : Camille et Isabelle, à 2 voix

Télévision

Après l’émission spéciale réalisée depuis le camion de "C’est pas sorcier" (voir notre article), changement d’ambiance pour ce deuxième rendez-vous particulier de "L’Oeil et la Main".

L’OEil et la Main propose un documentaire inédit sur la rencontre entre la chanteuse Camille et Isabelle Voizeux, comédienne sourde et coprésentatrice de l’émission. L’occasion de découvrir deux univers, le chant et la langue des signes, et la relation art-surdité.

JPEG - 10.8 ko
image france5.fr

« Je suis chanteuse, mais je me sens plus comme quelqu’un qui explore le langage et le corps, au-delà du chant. » Camille, connue du grand public depuis son album Le Fil, était l’interlocutrice idéale pour ce documentaire. La réalisatrice Murielle Schulze a proposé à Isabelle Voizeux une rencontre avec l’artiste, pour un duo chanson-langue des signes. Isabelle Voizeux, née sourde de famille sourde, est immergée dans la langue des signes depuis toujours. Devenue comédienne, elle décide aujourd’hui de se confronter à un domaine artistique inconnu : le chant et la musique. Camille, elle, a créé un univers musical où les sons produits par la bouche et le corps ont autant de valeur que les mots. C’est l’interprète, Maud, qui fait le lien entre les deux femmes, et « prête son oreille » à Isabelle, pour « sentir comment Camille chante ». Le premier rendez-vous de ce trio a lieu en mai 2006, au Cirque royal de Bruxelles, où Camille doit donner un concert. Isabelle a choisi d’adapter en signes la chanson Quand je marche. Camille, émerveillée, lui propose de se produire sur scène avec elle. Cet échange fort et riche en émotions se poursuit en octobre 2006 dans une salle de danse de Saint-Denis. Cette fois, Isabelle accueille Camille dans son monde, celui du silence. Elle a écrit une chanson en langue des signes, qu’elle soumet à la chanteuse. Cette dernière entre à son tour dans son univers, et vocalise sur les mots signés. Chacune a le désir de découvrir la langue, les formes d’expression, les sensations de l’autre. En travaillant avec elle, Camille remarque vite que, lorsqu’elle signe, Isabelle produit des sons, des notes. Même si elle ne les entend pas, ne les maîtrise pas, ses bruits de bouche, sa respiration, son souffle sont sonores. Encouragée par la musicienne, Isabelle relève finalement un défi dont elle rêve depuis l’adolescence : « chanter ».

Article de Stéphanie Thonnet paru dans le magazine des programmes de France 5 de la semaine 51.

Résumé officiel de l’émission

JPEG - 12.7 ko
image france5.fr

"Camille et Isabelle, à deux voix"
C’est l’histoire d’une rencontre. Celle de deux jeunes femmes : Camille, chanteuse et Isabelle, comédienne sourde ; celle de deux univers : le son et le silence, le chant et la langue des signes. C’est au Cirque Royal de Bruxelles où Camille donne un concert qu’elles ont convenu de se rencontrer pour la première fois. Une complicité immédiate naît et précipite leur projet. Isabelle a commencé à travailler sur l’adaptation en langue des signes d’une des chansons de Camille, Quand je marche. Touchée par cette proposition, Camille lui propose de l’interpréter le soir même à ses côtés sur scène. Camille est assise au piano, Isabelle fait face à la salle, le public est captivé.

Fortes de ce premier échange, elles se retrouvent six mois plus tard pour deux jours de travail « en laboratoire » autour d’une création commune dans une salle de danse de Saint-Denis. Cette fois, la proposition de départ s’inverse : Isabelle propose une chanson en langue des signes à Camille qui fait à son tour la démarche d’entrer dans son univers. Chacune découvre l’autre, les deux artistes produisent une forme qui n’appartient qu’à elles deux. Avec la complicité de Maud, interprète en langue des signes, un trio naît.
Un film de Murielle Schulze.
Diffusion le samedi 16 décembre 2006 à 09.40 sur France 5 (sous-titrage incrusté et LSF).

Plus d’infos

Sur le site de "L’oeil et la main" :
- L’émission sous-titrée en ligne après sa diffusion
- Liens, livres et adresses pour aller plus loin sur le sujet
- Le forum officiel de l’émission

Et aussi :
- L’agenda de la surdité
- Notre fiche émission

Commentaires

Répondre à cet article

Twitter