Medias-soustitres

Le portail de référence sur le sous-titrage

Accueil > Télévision > Actualités > Sous-titrage ignoré des nouvelles technologies

Sous-titrage ignoré des nouvelles technologies

Télévision

A l’heure actuelle, notre préocupation réside dans le fait que des technologies nouvelles ignorent totalement les problèmes de sous-titrages.

Quelques exemples :
- Les enregistreurs numériques (Graveurs de DVD, magnétoscopes numériques etc ...) ne prévoient rien pour enregistrer les sous-titres et encore moins le télétexte.
- Les nouvelles offres de télévison ADSL (Free - France Télécom - Canalsatellite...) commencent à voir le jour, et la encore, rien n’est pris en compte pour avoir le relais du télétexte ou n’importe quel autre procédé de sous-titrage)
- La TNT (Télévison Numérique Terrestre), vieux projets de plus de 10 ans, a prévu des demandes de sous-titrage de l’ordre de 2% au démarrage de celle-ci en 2005.
- Les DVD, jeux vidéos ainsi que les CDROMs sont toujours très peu sous-titrés puisque il n’existe aucune réglementation en la matière, et aucune obligation pour les producteurs et diffuseurs. ( Pour infomation, seuls 2% des films français passés en DVD par des producteurs français sont sous-titrés « sourds et malentendants »)

Bref le débat ne fait que commencer ... mais il faut se battre tout les jours pour continuer à combattre les préjugés et faire valoir ses droits.

3 Commentaires


  • 1er mars 2004

    2% c’est plutot optimiste comme chiffre, moi qui suis un fana du DVD je dirais plutot 0,5% !

    Bref les films francais sur DVD : soit c’est pas s/t, soit c’est s/t en anglais !!!!

    Heureusement que la majorite des films sur DVD proviennent de l’etranger, et particulierement des USA, donc s/t !

    Répondre à ce commentaire


    • Jean-Philippe Simonnet
      1er mars 2004

      Notre chiffre de 2% vient de notre partenariat avec DVDFR.com, il est obtenu sur leur base de 11 000 DVDs recensés. 2% est le pourcentage de DVD avec sous-titres « sourds et malentendant » fait par des producteurs français. Nous avons voulu avoir notre propre source plutôt qu’une source « officielle » quelconque.
      Sinon, nous sommes bien d’accord que seuls les productions qui exportent se préoccupent des sous-titrages. Il est bien dommage que les français ne pensent jamais à cette eventualité ...

      Répondre à ce commentaire

  • Isabelle DUBUS
    13 novembre 2004

    je suis très en colère, je viens d’acheter les choristes que je me réjouissais de pouvoir enfin regarder. Pas de sous-titres, je suis prête à me battre pour que quelque chose soit fait rapidement. Il paraît que d’ici un an, certains films seront en incrust au cinéma, c’est vrai ? Y a t-il une association à ce sujet ?

    Répondre à ce commentaire

  • CLOCLO
    19 juillet 2005

    BJR j’aimerai acheter un enregistreur dvd avec disque dur ; l’enregistrement soustitrage « teletexte » marche ou non SUR DISQUE DUR ?MERCI

    Répondre à ce commentaire



Répondre à cet article

Twitter