Medias-soustitres

Le portail de référence sur le sous-titrage

Accueil > Télévision > Élections présidentielles 2012 > Le débat télévisé de l’entre deux-tours traduit en langue des signes française (...)

Le débat télévisé de l’entre deux-tours traduit en langue des signes française (LSF) mercredi 2 mai !

Télévision

Chaînes parlementaires et politiques, LCP-Assemblée Nationale et Public Sénat diffuseront en direct et en intégralité le Face à Face entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, traduit en langue des signes.
Cette retransmission proposera un dispositif de qualité avec un double médaillon sur l’écran pour suivre ce débat attendu entre les deux candidats à l’élection présidentielle.

Mercredi 2 mai 2012 à partir de 20h
Dans une volonté d’ouvrir le débat à tous les publics, cette retransmission vient compléter le format de diffusion prévu par les chaînes hertziennes proposant le sous-titrage pour les personnes sourdes ou malentendantes.

" Nous avons souhaité renouveler ce dispositif de traduction en Langue des Signes Française proposé en 2007 et qui avait été salué par l’ensemble des publics. La mission citoyenne de nos chaînes nous conduit naturellement au quotidien et à l’occasion d’événements politiques exceptionnels à contribuer à l’accessibilité de ces grands rendez-vous à tous les téléspectateurs " déclarent Gérard Leclerc et Gilles Leclerc, prespectivement président de LCP-Assemblée Nationale et Public Sénat.

A l’issue de ce débat, les deux rédactions des Chaînes parlementaires proposeront une émission spéciale jusqu’à 23h45, présentée par Brigitte Boucher et Sonia Mabrouk en présence d’invités politiques, d’éditorialistes et de politologues pour croiser leurs analyses et envisager les perspectives politiques suite à ce débat télévisé.

Enfin, à l’occasion du second tour de l’élection présidentielle, LCP-Assemblée Nationale et Public Sénat proposeront dimanche 6 mai à partir de 19h30 une grande soirée spéciale présentée par les journalistes et les éditorialistes des deux rédactions.


Il sera sous-titré sur les autres chaînes diffusant ce débat.

Commentaires

Répondre à cet article

Twitter