Medias-soustitres

Le portail de référence sur le sous-titrage

Accueil > Culture > Théâtre La Colline : « Les Justes » surtitré - Mars/Avril 2010

Théâtre La Colline : « Les Justes » surtitré - Mars/Avril 2010

Paris 20e (75)

Les Justes d’Albert Camus
mise en scène Stanislas Nordey

avec Vincent Dissez, Raoul Fernandez, Damien Gabriac, Frédéric Leidgens, Véronique Nordey (distribution en cours)

Représentations surtitrées :
- dimanche 28 mars 2010 à 15h30
- mardi 13 avril 2010 à 19h30

Février 1905, Moscou : un groupe de terroristes appartenant au parti socialiste révolutionnaire organise un attentat contre le grand-duc Serge, oncle du tsar. Les circonstances qui ont précédé et suivi l’attentat font le sujet des Justes. Mais l’Histoire compte moins que la question clairement posée par Camus : le crime à des fins politiques peut-il être légitimé ? Deux conceptions de la révolution s’affrontent : pour Stepan, l’action révolutionnaire n’a pas de limites ; Kaliayev, venu à la révolution par amour de la vie, refuse “d’ajouter à l’injustice vivante pour une justice morte”. Du terrorisme révolutionnaire russe de la fin du XIXe siècle au débat de l’après-guerre sur les actes résistants, jusqu’à l’instrumentalisation étatique du terrorisme aujourd’hui, la question reste urgente. Après Incendies de Wajdi Mouawad qui interrogeait déjà le passage à une violence radicale, Stanislas Nordey choisit Les Justes qu’il aborde comme il le ferait d’un texte d’aujourd’hui, activement en prise avec son temps. Car l’un des enjeux de la mise en scène, sans rien détourner de la pièce, sera de la libérer de l’esthétique et des préjugés dont l’histoire du théâtre l’a déjà recouverte pour faire résonner l’interpellation sans concession qui la constitue.

Pour plus d’informations et réserver votre place, regardez notre fiche sur le théâtre la Colline

Commentaires

Répondre à cet article

Twitter