Medias-soustitres

Le portail de référence sur le sous-titrage

Accueil > DVD > Actualités > Bref. Y’a des gens qui m’énervent !

Bref. Y’a des gens qui m’énervent !

DVD


La série « Bref » diffusée sur internet n’est pas sous-titrée pour les sourds et malentendants et ça aussi ça m’énerve !

Canal + a été la première chaine à faire du sous-titrage ou du moins à avoir un quota assez important de films sous-titrés dans les années 80 / 90.

Bref. est la nouvelle séquence humoristique lors du Grand Journal de Canal+ et qui est diffusée tous les soirs.
Elle est devenue un véritable phénomène en à peine un mois. Il s’agit d’un mini-programme de 2 minutes qui relate la vie trépidante de Kyan un trentenaire avec quelques têtes connues : Kheiron, Baptiste Lecaplain, Bérengère Krief.

Une petite série qui cartonne en ce moment et qui compte plus de 2 000 000 de fans sur Facebook.

Bref, ça m’énerve.
Parce qu’on a pas la possibilité de la voir en version sous-titrée sur le site de Canal+
Parce qu’on doit être forcément collé à sa télévision pour pouvoir le voir.
Parce que si tu as pas pris l’option « enregistrement sur ta box de Canal+ » ben tu l’as dans l’os.
Parce qu’on peut pas en profiter comme tout le monde.

Bref. Le DVD

Studio Canal a sorti le DVD qui regroupe les 40 premiers épisodes et est sorti le 6 mars.
Évidemment, le pack gagnant, c’est pas sous-titré !

Après avoir été chercher sur internet, les plus grands revendeurs de dvd ne signalent pas cette information.
Je n’ai pas trouvé l’information sur le site de Canal+ également.

Vérification auprès des concernés sur Twitter et du DVD en question (que j’ai payé de ma poche), il est bien sous-titré.
Une jolie oreille barrée sur la droite de l’écran vous propose l’affichage ou non des sous-titres qui eux sont au format sourd et malentendant (calage des sous-titres, code couleurs).

Cependant, les bonus ne sont pas sous-titrés.
Pourquoi devons-nous nous contenter du principal, on paie le DVD au même tarif que tout le monde à ce que je sache ? Pourquoi n’avons nous pas la même chose que tout le monde ?

Dans le Plan Handicap 2010-2012, il y a une « mesure qui rend obligatoire à partir de 2011 l’intégration du sous-titrage dans tous les masters numérique et le sous-titrage en langue française de tous les DVD commercialisés en France et des programmes diffusés en VOD. »

On est en 2012.

Devoir acheter le DVD alors qu’il est disponible en replay non sous-titré sur internet, c’est un peu dommage.
Bref. Ca m’énerve...

6 Commentaires

  • Bertrand
    21 mars 2012

    Malheureusement, vu le débit de parole et le montage extrêmement rapide de la voix off, il serait à mon avis quasiment impossible de sous-titrer correctement ce programme avec les contraintes techniques de lisibilité que cela exige.
    De plus, beaucoup de choses dans « Bref » dépendant d’effets de synchronisation entre le montage et la voix, tout l’intérêt du programme serait perdu.
    C’est à tester, néanmoins.
    Bertrand
    Adaptateur sous-titrage VSM

    Répondre à ce commentaire


    • Sophie Drouvroy-Simonnet
      21 mars 2012

      Ben voyons, venant d’un « sous-titreur » c’est quand même dommage. Pourquoi ne serait il pas possible de sous-titrer une mini-série de 2 minutes.

      Ca vous prendrait, allez je suis gentille, 30 à 45 minutes, vraiment en exagérant sur le temps pour le sous-titrer.

      Qui s’y colle ? ^^

      Répondre à ce commentaire

  • Claire
    21 mars 2012

    @Bertrand : Vous nous expliquez donc qu’il y a des programmes qui excluent, dès leur conception, une frange non négligeable de la population.

    Bien.
    C’est pas gagné pour l’égalité des chances.

    Répondre à ce commentaire

  • Navo
    21 mars 2012

    Le DVD est sous-titré pour les sourds et malentendants.

    Bruno Muschio
    (auteur réalisateur de la série)

    Répondre à ce commentaire

  • Bertrand
    21 mars 2012

    J’avais mal compris l’article, qui ne précise pas que le programme est bien sous-titré en diffusion TV (et également en DVD, comme le précise l’auteur de Bref - c’est d’ailleurs normalement le cas de tous les DVD de Studio Canal).

    Cela dit, certains programmes, de par leur conception, sont voués à être très dénaturés en version sourds et malentendants, étant données les contraintes techniques du sous-titrage pour une bonne lisibilité (respect du montage, durée d’affichage du texte, nombre de caractères possibles, respect de la langue française à l’écrit...)

    Dans le cas de Bref, avec son montage très rapide et sa voix tout autant, ces contraintes sont poussées à l’extrême.
    Je cherchais donc une explication technique à la (prétendue) absence de sous-titrage.

    Mais je ne disais pas que ça ne doit pas être fait... c’est mon métier.

    Dernière chose : les auteurs-adaptateurs de sous-titrage sont pour la plupart des travailleurs indépendants qui reçoivent des commandes via des laboratoires de sous-titrage, qui eux-mêmes reçoivent les commandes des diffuseurs (TV) et éditeurs (DVD).

    Nous n’avons donc aucun poids dans le domaine, nous sommes en bout de chaîne. Sachez au passage que nos tarifs (imposés par nos clients) ont été baissés de plus de 50% en 10 ans. Au détriment de la qualité, car de nouveaux labos qui pratiquent le tarif au rabais font appel à des auteurs peu qualifiés et sans grande conscience professionnelle.

    Répondre à ce commentaire


    • Ariane
      22 mars 2012

      Hop, je passe de Facebook à cette page... pour appuyer les propos de Bertrand (tu bosses aussi pour DB, il me semble ?) en ce qui concerne nos tarifs et nos conditions de travail. Quant à BREF, je suis curieuse de voir le travail qui a été fait en sous-titrage SM. Allez, je file acheter le DVD ! :-)

      Répondre à ce commentaire



Répondre à cet article

Twitter