Medias-soustitres

Le portail de référence sur le sous-titrage

Accueil > Télévision > En savoir plus... > Et si on faisait une comparaison ?

Et si on faisait une comparaison ?

Télévision

Dernièrement j’ai passé 2 semaines en Angleterre dans le cadre d’un séjour linguistique. J’étais dans une famille et toute la journée j’étais seule. J’habitais dans un petit village perdu dans la banlieue sud de Londres. Heureusement pour moi, il y avait la TV.
Oui, je dis bien heureusement. Mais dès mon arrivée, une question me trottait dans la tête : « STT or not STT ? that is the question » pour plagier Shakespeare.

Et le miracle fût ! J’ai passé mes journées à regarder la TV. Pour la première fois en 20 ans, j’ai passé pas moins de 8h par jour devant la TV. Oui, 8h ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce n’est que pure vérité. Alors que en France, je passais au grand maximum 1h30 de mon temps devant la TV !
Sacrée différence...

La discrimination est phénoménale des deux côtés de la Manche et rien que pour ça, ça donne envie de s’expatrier juste parce qu’en Angleterre, les ¾ des programmes sont STT (Mais bon, il faut nuancer car la nourriture là bas est à revoir, surtout en terme de fromage. Mais ça c’est un autre problème !)

Toute la journée, je zappais de chaîne en chaîne et toujours je tombais sur un programme sous titré. Un pur bonheur. J’avais ENFIN le CHOIX ! Et un large choix !
Je me suis donc abrutie devant la TV pendant deux semaine, telle une belle vache bien française !

Au niveau de la qualité du STT, je peux vous affirmer que rares étaient les coquilles et autres $#%£¤. Mais je serais incapable de dire si le STT était « fidèle » à la parole orale ou si au contraire c’était extrêmement troqué.
Cependant, lire le STT en anglais n’est pas facile au début. Cependant, je m’y suis vite habituée au bout d’un court laps de temps. Passé la barrière de la langue, c’est un pur bonheur.

Maintenant, je vais vous dire ce que j’ai remarqué en Angleterre et vous montrer ce qu’il y avait en parallèle en France.

- Les émissions de télé-réalité et les jeux
Tels : Qui veut gagner des millions, le Maillon faible, Star Académy sont sous titrés en Angleterre, ce qui n’est pas le cas en France. Big Brother était sous titré l’été dernier en Angleterre et j’étais sidérée. Je ne l’ai pas regardé longtemps car ça ne m’intéressait pas.
Par contre sous titrer qui veut gagner des millions ou le maillon faible c’est sympa.
Surtout Who Want to be a Millionnaire parce qu’avec les sous titrages, j’avais droit aux plaisanteries entre le présentateur et le joueur, je lisais ce qui s’y disait au téléphone (pour le joker).
Pour le maillon faible, j’avais enfin droit aux questions ! Et aux critiques acerbes que les candidats disent quand ils sont éliminés.

J’aimerais attirer votre attention que les télé réalité comme Big Brother sont généralement en direct et pourtant c’était sous titré....

- Les films, téléfilms et les séries
Au niveau des films, il n’y a aucune différence entre la France et l’Angleterre, tous les films du soir sont sous titrés quelle que soit la chaîne.

Cependant, concernant les séries qui passent généralement dans la journée, j’ai constaté que le nombre de séries STT en Angleterre était plus élevé qu’en France.
J’ai pu pour la première fois, regarder « Buffy et les vampires », série que je connaissais de vue mais dont je n’avais jamais accroché par manque de STT (ça passait sur M6 si ma mémoire est bonne et jamais STT je crois bien...)
Donc en France, il y a une amélioration des STT au niveau des séries qui passent en journée, voire même en soirée.

Et aussi, les téléfilms sont quasiment tous sous titrés en Angleterre, ce qui n’est pas toujours vrai en France quoique je constate un effort notable à ce propos. Mais cet évolution reste à confirmer.

- Le sport
Alors là, je ne sais pas si je peux me permettre de comparer.

Lors de ma venue en Angleterre, il y avait le Tour de France qui était retransmis sur Eurosport et je n’ai pas vu de STT.
Une chaîne : Newsport (équivalent d’Infosport) sous titrait bien les nouvelles du jour, en plus d’une bande défilante en dessous.
C’est tout de ce que j’ai pu remarquer...

En France, France 2 a sous titré Roland Garros et le Tour de France, donc indéniablement je pense que la France a fait de beaux efforts concernant le sous titrage du sport. Mais c’est difficile de suivre le sous titrage parce que c’est bourré de fautes, beaucoup de phrases manquent donc là, il faut beaucoup réfléchir. Certaines phrases sont niaises (balle fausse pour le tennis par exemple... on le sait bien, on l’a vu !)
Néanmoins, il faudrait encourager le STT en direct, comme c’était le cas pour Roland Garros et le Tour de France. Encore un effort et on atteindra l’Eldorado !!

- Les reportages, questions d’actualité
Epineux problème !

J’ai assisté en Angleterre à un superbe reportage sur les demandes d’asile. C’était en direct, il y a eu un débat entre plusieurs personnalités venues sur le plateau. _ C’était super intéressant et le sous titrage s’inscrivait en bas de l’écran au fur et à mesure comme une bande défilante. C’est assez étrange au début car je n’avais pas fini de lire le 1er mot de la 1ère phrase que la suivante apparaissait au dessus et j’étais distraite par cette apparition !
Mais après je m’y suis habituée et j’ai pu suivre le débat. Un bien beau débat ma foi ! Et ça m’a fait plaisir car je pouvais échanger mon opinion avec la famille chez qui j’habitais !
Dommage qu’en France ce ne soit pas pareil !
Mais je tiens à préciser que je n’ai vu qu’UN seul reportage et donc je ne peux pas avancer de chiffres précis quant au STT systématique ou non de ce genre de documentaires. (en direct en plus !!).
Sinon, j’ai vu un documentaire social STT où l’on voyait que des parents n’arrivaient pas à éduquer leur fille (un peu du même genre que « ça se discute ») . Intéressant et le sous tirage ne présentait aucune anomalie.
En France, si l’on veut voir Ça se discute, Capital, Combien ça coûte, Sans aucun doute..., on peut aller se faire cuire un œuf ! C’est franchement dommage car certains thèmes nous touchent plus ou moins et nous aimerions avoir accès à cette information. Mais hélas, ce n’est pas le cas.
Reste Thalassa, Faut pas rêver, Envoyé Spécial, Ushuaia... C’est mieux que rien, quand même ! Mais pourquoi nous restreindre à des émissions ? Nous avons le droit d’être intéressés par d’autres documentaires !

- Fonctionnement du Sous titrage
Aussi drôle que cela puisse vous paraître, je tiens à préciser que le fonctionnement du STT n’est pas le même des deux côtés de la Manche !

En Angleterre, le STT (si j’ai bien compris aux explications de ma famille), soit tu l’actives une fois pour toute (je ne sais pas comment) et ça reste activé, que tu éteignes ou que tu allumes la TV, la fonction STT reste en mode ON ! Donc quand je zappais, j’attendais quelques secondes voir si le programme était sous titré ou non. (apparition du STT ou non).
Magique ! Pas besoin de se casser la tête à enlever le télétexte, remettre le télétexte !

Alors qu’en France, à chaque fois, nous croisons les doigts et pensons naïvement « pourvu que ça marche » et nous affichons la page 100 pour mettre 888. Mais pour zapper ce n’est pas évident : il faut désélectionner la page 888, changer de chaîne, revenir sur la chaîne initiale, remettre page 888. Galère mais nous y sommes habitués, n’est ce pas ? Une petite amélioration serait la bienvenue, seulement quand tous les programmes seront sous titrés, pas avant !

Aussi, les couleurs sont complètement différentes !!

En France, chaque couleur symbolise un événement :
-  Blanc quand le personnage est face à l’écran
-  Jaune quand le personnage est caché
-  Bleu quand le personnage pense
-  Rouge pour indiquer un bruit
-  Violet pour dire qu’il y a de la musique
-  Vert pour indiquer la langue parlée

Alors que chez les Britanniques,
-  un personnage a une couleur qui lui est propre (donc s’il y a 4 couleurs qui s’affichent c’est qu’il y a 4 personnages différents qui parlent à ce moment là)
-  lorsqu’il y a des dièses # lalala #, cela indique que c’est une chanson ! Et je tiens à préciser que les paroles des chansons sont écrites ! OUIIIII ! Un peu comme un karaoké ! J’ai pu chanter toute seule dans la maison quand la famille n’était pas là !! ça fait bizarre mais au moins, j’ai pu participer au film mine de rien !!
-  lorsqu’il y a des parenthèses ( crac) cela évoque les bruits qui se sont produits dans le film.
-  Si c’est en italique, cela indique la pensée, mais ce n’est pas toujours vrai.

Voilà, c’était mes remarques à propos du sous titrage entre la France et l’Angleterre.
Quel constat en tirer ? pourquoi les anglais sous titrent-ils plus que les français ? Est ce un problème d’argent ? un problème de mentalité ?
Je pencherais pour cette hypothèse !

Et je remercie ma famille d’accueil d’avoir eu la TV, je remercie les anglais d’avoir eu la bonne idée de sous titrer une bonne partie de leurs programmes pour ne pas que je m’ennuie pendant la journée lors de mon séjour linguistique.

Et imaginez.... Si un sourd anglais devait passer 2 semaines en France.... Il n’aurait pas autant de choix que chez lui....

Y’a du boulot en somme côté français mais ce n’est pas la mer à boire ! Faut motiver les troupes, sensibiliser les gens, et avancer doucement, sûrement !

30 mars 2004

1 Commentaire

  • Hervé Louradour
    19 mai 2006

    Bonjour, je suis responsable d’un service de sous-titrage et j’aimerai avoir votre avis sur les différentes normes ttx que nous imposent les opérateurs.
    Vous êtes au coeur du sujet et pourtant il ne me semble pas que vous ayez été consultés.
    Je désirerais une norme commune et judicieuse à toutes les chaînes, pour ce faire vos remarques me sont indispensables.
    Nous devons travailler ensemble pour une meilleure compréhension de tous.
    Qu’en pensez vous ?
    Bien cordialement

    Répondre à ce commentaire



Répondre à cet article

Twitter