Medias-soustitres

Le portail de référence sur le sous-titrage

Accueil > Télévision > Actualités > Droit de réponse de l’ATAA : « La télé n’est pas faite pour les sourds (...)

Droit de réponse de l’ATAA : « La télé n’est pas faite pour les sourds »

Télévision

"L’ATAA (Association des Traducteurs/Adaptateurs de l’Audiovisuel) souhaite faire un rectificatif suite à la parution de l’article intitulé « La télé n’est pas faite pour les sourds » dans le TV-Hebdo daté du 24-30 septembre 2006.

Les revenus d’un adaptateur sous-titreur indépendant ne sont absolument pas, comme indiqué dans l’article, de 2000 euros par semaine mais plutôt par mois, et cela si l’adaptateur travaille régulièrement, ce qui n’est pas toujours possible.

Les revenus d’un adaptateur dépendent en effet des commandes de ses clients (les laboratoires de sous-titrage qui ont des contrats avec les chaînes de télévision).

Et ce sont les chaînes et les laboratoires qui dictent les tarifs et imposent des baisses qui se répercutent sur nous, adaptateurs sous-titreurs.
Il est donc faux d’affirmer que "Les honoraires d’un sous-titreur indépendant étant en moyenne de 2000 euros par semaine, il est possible que la production ait eu peur du dépôt de bilan."

ATAA

1 Commentaire



Répondre à cet article

Twitter